Le cachemire

Lorsque l’hiver va commencer à pointer le bout de son nez, votre pull en cachemire va devenir votre compagnon idéal. Reconnu pour son confort et sa chaleur, le cachemire est la maille idéale pour l’hiver.

À l’origine, le cachemire provient d’un tissu tissé très fin avec des poils de chèvre du Tibet ou du Cachemire. Ces chèvres ont pour habitude de vivre en altitude dans des environnements froids, et leurs poils sont de vrais régulateurs de températures.

De nos jours, la plupart des cachemires proviennent des chèvres de Mongolie et de Chine où elles sont bien traitées et vivent dans un environnement respectueux et bien aménagé. À la fin de l’hiver, elles sont peignées et non tondues afin de récupérer les poils dits « morts ». Une fois nettoyée, 80% du poil initial est éliminé. Pour 1 pull en cachemire, il faut en moyenne récupérer le duvet de 5 chèvres.

Comme la plupart des poils, ils sont ensuite teintés afin de proposer des collections aux couleurs variées.

Différents types de cachemire existent. Ils sont catégories en fonction du nombre de fils. Plus il y a de fils, plus le pull est de qualité. Les plus connus sont les cachemires à 2 fils.

Voici nos conseils pour contribuer à la longévité de votre cachemire.

Au secours, mon cachemire bouloche !

Oui, le cachemire bouloche car vous ne le lave pas assez régulièrement ! Lavez-le souvent, le cachemire aime l’eau !  Après l’avoir porté deux ou trois fois, car le cachemire faut des peluches à force d’être porté sans lavage. En effet, les bouloches ce sont le surplus d matière rejetés à la suite du frottement des mailles entre elles.

Pourquoi ?

Le boulochage, c’est un processus naturel qui prouve que le cachemire est neuf et de qualité ; exactement comme lorsque vous venez d’acquérir un tapis. Il suffit donc d’enlever les premières bouloches avec un peigne à cachemire ou simplement une brosse à légumes et le phénomène s’estompera au bout d’une dizaine de lavages.

Comment laver mon cachemire ?

Adoptez un lavage à froid, en machine. Votre cachemire sera ainsi lavé dans un mouvement régulier, à la différence d’un lavage à la main où le pull risque d’être tordu ou déformé.

  • Glissez votre pull dans une taie d’oreiller ou sac à linge pour éviter les frottements
  • Lavez à froid, programme laine avec peu de lessive
  • Optez pour un essorage minimal (max 400 tours)
  • Séchez le vêtement à plat sur une serviette éponge loin de toute source de chaleur
  • Si besoin, effectuez un léger repassage à la vapeur sur l’envers et en douceur
  • Si besoin, brossez votre pull à l’aide d’un peigne ou d’une brosse à légumes

Une fois l’hiver passé…

Pour une protection optimale, rangez votre cachemire plié dans une housse de protection ou dans un meuble équipé d’antimites.